Eglise protestante évangélique de La Louvière - EPE La Louvière

Aller au contenu


Contagion positive ou négative !


Les fausses informations, les rumeurs circulent vite ! La haine ou la peur sont communicatives. Le feu se propage et détruit tout sur son passage !
 
Comment ?
Tout commence par un contact, puis une infection/acceptation du fait, des paroles...
 
Ainsi en va-t-il de la contagion, de l’épidémie ! Comme la mauvaise herbe, on ne sait pas toujours comment elle est arrivée mais force est de constater qu’elle trouve un terrain favorable pour sa croissance, sa multiplication.
 
On doit soigner pour stopper ! Endiguer ! Isoler ! Ralentir ! Éradiquer ! On parle de prophylaxie, de vaccination et d’éducation. Il faut éviter le contact avec ce qui est mauvais ! Mais souvent il est trop tard et les victimes sont trop nombreuses !
 
Ainsi en va-t-il de la foi ! Tout commence par un contact, puis l’acceptation de l’intérieur, du plus profond de soi des paroles que Dieu nous communique directement (la Bible) ou indirectement (prédication, témoignage des chrétiens etc.).
 
Puis la foi devient pratique et comme par contagion va aller de mon âme à mon corps. Mes pensées et mes actes vont devenir tout entier Amour de Dieu et Pardon. La grâce de Dieu nous habite. Je me sépare (je coupe contact) alors volontairement de certaines choses pour préserver ma santé spirituelle.
 
Enfin, je deviens « contagieux » par l’exemple que je veux donner, imiter Christ pour qu’au travers de ma vie ce soit Dieu qui soit vu.
 
Aimer, Agir comme Dieu le veut.
 
Devenir des chrétiens par débordement, des chrétiens contagieux pour que mon prochain connaisse, non pas la maladie, mais la guérison de l’âme. La paix avec Dieu, la paix avec ceux qui m’entourent.
 
Humainement nous n’avons pas encore découvert le moyen de soigner par contagion, mais Dieu a réussi son coup en Jésus-Christ. Il a choisi non des super pouvoirs mais son amour pour nous, son amour en chacun d’entre nous pour donner une raison de vivre au monde entier.
 
Aujourd’hui aimons et rappelons-nous que sans l’amour de Dieu, sans la présence du Christ dans nos vies, il n’y a aucun antidote contre la mort, qui elle, touche tout le monde. Dieu vaccine contre la mort grâce à la résurrection du Christ.

Ce printemps, cet été, soyons contagieux en touchant le cœur par des paroles et des actes qui vaccineront pour l’éternité. Ne pas être contagieux c’est alors curieusement, prononcer une condamnation à mort, c’est une non-assistance aux personnes en danger.

Ayons un amour et des paroles contagieuses.

Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés ; et marchez dans la charité, à l'exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s'est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur. Éphésiens 5 v 1-2 Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du mondes Matthieu 5 v 13-14


Pasteur Joël Athia
  
Newsletter
Newsletter
Retourner au contenu